C’est une tradition : le cours Henri Guillaumet se fait un devoir d’entraîner très régulièrement ses élèves, non dans la Cordillère des Andes, mais dans la forêt orléanaise. L’objectif est de les faire sortir du béton urbain pour leur faire prendre un grand bain de pleine nature. A quelques kilomètres de l’école, la troupe joyeuse s’est donc immergée dans les bois, non seulement pour jouer et respirer le bon air, mais aussi pour s’initier à quelques techniques : utilisation d’une boussole, lecture d’une carte, décryptage de messages codés, réalisation de nœuds complexes etc. 

Le sérieux, l’application et le bon esprit ont permis aux élèves de gagner… des avions en polystyrène, qui ont envahi le ciel des bois de Limère. Merci à Laurent, notre service civique, qui avait si bien préparé cette sortie.